« Déchiffrer les secrets de votre propre ADN » : telle est la promesse commerciale du site américain 23andme.com ouvert depuis le 19 novembre 2007. Pour un peu moins de 1000 dollars, chacun peut commander un kit de test, envoyer son échantillon de salive par la poste puis découvrir les résultats en ligne. L’un des objectifs est de déceler des prédispositions génétiques à développer certaines maladies mais d’autres services, avec des tonalités plus ludiques, sont également proposés. A noter que la société a été cofondée en 2006 par l’épouse d’un des deux fondateurs de Google. Dans Internet Actu, Rémi Sussan se livre à une analyse détaillée de ce service et de ceux proposés par les sociétés concurrentes en les regroupant sur le vocable de « génomique personnelle ». Selon lui, « les adeptes du génome personnel enlèvent la propriété de l’ADN à l’institution médicale, pour la rendre aux patients, qui peuvent en faire ce qu’ils veulent ».

 

Source : News.fr – Date : 20 novembre 2007– Auteur : Sophie Deplus

 Lien de l’article : http://www.news.fr/actualite/societe/0,3800002050,39375657,00.htm

 

Source : InternetActu  – Date : 29 novembre 2007– Auteur : Rémi Sussan

 Lien de l’article : http://www.internetactu.net/?p=7422

 Découvrir le site : https://www.23andme.com/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *